MON COMPTE
Créer un compte ?
Mot de passe oublié ?
PANIER0 article | 0 €
 


Rencontre professionnelle
dans le cadre du parcours de médiation
autour du spectacle Contactfull - conférence en corps et en mots

culture-alsace.org/contactfull

Que fait la danse à l’école ?



 

 
Cette rencontre fera suite à la matinée de bilan consacrée au parcours d’Éducation Artistique et Culturelle en danse Contactfull - conférence en corps et en mots. Ce projet a été porté sur la saison 2016/2017 par l'Agence culturelle d'Alsace, l'ADIAM 67* et 5** lieux de diffusion membres du réseau des Régionales, avec la compagnie Dégadézo (Antje Schur & Régine Westenhoeffer), à l’attention de 11 classes de collèges et lycées d’Alsace.

Il a été soutenu par le GIP Acmisa, la DAAC (Délégation Académique à l’Action Culturelle) et la DAFOR (Délégation Académique à la Formation) du Rectorat de Strasbourg, ainsi que de la DRAC Grand Est.

* Association Départementale d’Information et d’Action Musicales et Chorégraphiques du Bas-Rhin

** Relais culturel – Salle Saint-Martin d’Erstein / Triangle de Huningue / Espace 110 d’Illzach / Schiltigheim Culture / Relais Culturel Régional Pierre Schielé de Thann

Thématique
La place de l’éducation artistique est aujourd’hui au cœur des préoccupations des décideurs politiques et depuis très longtemps de celles de nombreux artistes et professionnels de la culture.
La place de la danse à l’école l’est de façon singulière puisqu’il s’agit du corps de l’enfant, d’une pédagogie par des approches du corps et du mouvement. À partir d’une minutieuse enquête de terrain, le sociologue Patrick Germain-Thomas questionne l’impact de la danse à l’école sur les enfants et sur l’environnement scolaire : comment peut-elle améliorer la vie de groupe par une meilleure conscience de son corps en relation à celui des autres ? Peut-elle accroître les capacités de concentration ? Favorise-t-elle une ouverture intellectuelle ? Parvient-elle à mettre en valeur des élèves par ailleurs en difficulté... ? Son dernier ouvrage paru en 2016 s’efforce de montrer à quel point la présence des danseurs à l’école, dès lors qu’elle s’inscrit dans un partenariat équilibré avec les enseignants, offre un potentiel considérable d’innovation et de découverte sur le plan pédagogique.

Public
Professionnels des arts de la culture, artistes chorégraphiques, professeurs de danse, équipes de lieux de diffusion, élus et agents de collectivités, professionnels de l’enseignement, chefs d'établissements scolaires, équipes pédagogiques  (enseignants de toutes disciplines et de tous niveaux), équipes éducatives (vie scolaire, infirmières, assistantes sociales), conseillers pédagogiques de l'Éducation nationale.


Intervenant
Patrick Germain-Thomas est professeur d'économie et de gestion, et docteur en sociologie. Il dirige la collection CULTURE DANSE aux Editions de l'Attribut où il a écrit en 2016 Que fait la danse à l’école ? Enquête autour d’une utopie possible et en 2012, La Danse contemporaine, une révolution réussie ? Il a par ailleurs coordonné le dernier numéro de la revue Quaderni  (n° 92 / Hiver 2016-2017) sur Les artistes à l’école : fin d’une illusion ou utopie en devenir ?
Corps étranger © cie Dégadézo - photo E. Génin


Date
Mercredi 31 mai

Lieu
Agence culturelle d’Alsace / 1 route de Marckolsheim / 67600 Sélestat

Horaires
14h > 17h

Durée
½ journée

Programme
13h30 : accueil
14h : rencontre avec le sociologue Patrick Germain-Thomas, suivi d’un échange avec le public et la présentation de différents dispositifs facilitant la mise en œuvre de projets "danse à l’école" dans l’Académie de Strasbourg.

Nombre de participants
50

Frais de participation
Entrée libre (inscription obligatoire)
dans la limite des places disponibles

Frais de repas
5 €
 

Dernière mise à jour le 07/06/2017